Le coiffeur au Japon avec SOA Hair

Le coiffeur au Japon avec SOA Hair

Quand on se rend dans un autre pays que le sien et pour une durée plus longue qu’un séjour d’un mois, si vous n’êtes pas du genre cheveux longs vous passerez certainement par la case coiffeur.

Dans ce nouvel article, je vais parler de ma première expérience dans un salon de coiffure au Japon afin que vous puissiez à votre tour essayer sans appréhender. En effet, si mes cheveux recouvraient mes oreilles c’est que je craignais du résultat suite être sorti d’un salon de coiffure au Japon. Jusqu’à maintenant je me faisais toujours couper les cheveux en France, dans un salon de coiffure et par la même coiffeuse pendant plus de 15 ans. Mais comme je ne supporte pas avoir les cheveux longs, j’ai fini par me lancer.

Ma première mission était de trouver un salon de coiffure. Autour de chez moi, il y en avait 3. Parmi les 3 salons de coiffure, il y en avait un qui m’intéresse plus que les deux autres. Depuis l’extérieur en passant dans la rue, on pouvait facilement voir un salon de coiffure au couleur blanc éclatant. C’est ce côté classe qui m’a attiré. C’est pourquoi, un jour, je suis entré pour la première fois dans le salon de coiffure « SOA Hair » pour prendre rendez-vous. En arrivant, j’ai très bien été accueilli avec le sourire et j’ai pu prendre mon rendez-vous.

Lorsque je me suis coupé les cheveux une dernière fois en France, au cas où, j’avais pris quelques photos de ma coupe pour que je puisse les montrer à mon futur coiffeur japonais. Et bien, je peux vous dire qu’elles m’ont bien servi !

Le jour J, mon coiffeur me demanda de m’asseoir afin de discuter de ce que je souhaitais exactement. Chez « SOA Hair » ils ont 3 options différentes :

  • Pour les couleurs : +4 600 JPY (+35 €),
  • Avec shampoing : 4 600 JPY (~35 €),
  • Sans shampoing : 4 000 JPY (~30 €).

Bon je vous cache pas que quand j’ai vu les prix, j’ai un peu pris peur. En France j’en avais pour 19€, alors forcément ça piquait un peu.

En ce qui concerne l’option pour les couleurs, je ne me souviens plus du prix exacte mais il était supérieur aux deux précédents. J’ai choisi l’option sans shampoing.

Le salon est composé en 2 espaces :

  • un espace shampoing,
  • un espace pour se faire couper les cheveux.

Je me suis tout d’abord rendu dans l’espace shampoing mais seulement pour me faire rincer les cheveux. Alors là ! Petite surprise inattendue, c’était comme chez le dentiste. Je m’installe sur le fauteuil et celui-ci était électrique car il pouvait s’allonger. Il me restait plus qu’à laisser tomber ma tête dans le lavabo. Le coiffeur vous met une serviette sur le visage pour éviter les éclaboussures d’eau et vous demande si l’eau n’est pas trop chaude. Jusque-là, tout s’est bien passé.

Je me suis ensuite rendu dans l’espace pour me faire couper les cheveux. Je m’assois sur une chaise équipé d’une blouse au couleur du salon. A ce moment-là, je montre les photos que j’avais pris et c’est parti ! J’ai dû l’interrompre plus d’une fois pour être sûr que je me faisais comprendre. Pendant que je me faisais couper les cheveux, la coiffeuse me posait des questions et on discutait uniquement en japonais. Dans mon quartier, j’ai rarement croisé des japonais sachant parler anglais. Mais finalement, tout s’est parfaitement bien passé. Une fois les cheveux coupés, le coiffeur vous demandera si vous souhaitez vous faire rincer les cheveux.

Comme j’étais satisfait du résultat, malgré le prix, je reviendrais.

En repartant, le coiffeur vous ouvre la porte en vous remerciant toujours avec le sourire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *