En allant au Japon, si vous n’êtes pas du genre cheveux longs, vous vous rendrez certainement dans votre premier salon de coiffure. Cependant, si vous ne savez pas parler japonais et que votre genre de coiffure de cheveux demande un certain temps, il peut être difficile d’obtenir le résultat que vous attendiez.

En ce qui me concerne, j’ai mis du temps à me rendre dans mon premier salon de coiffure au Japon parce-que j’ai longtemps appréhendé. C’est lorsque ma coupe de cheveux devenait vraiment critique que j’ai pris mon premier rendez-vous dans un salon de coiffure. C’est pourquoi dans ce nouvel article, je vais à la fois parler de ma première expérience  pour que votre premier rendez-vous se déroule de la meilleure façon possible. Mais je vais également parler de deux salons de coiffure dans lesquels je suis allé au Japon qui fonctionnent différemment.

Au Japon, il existe des salons de coiffure dont le prix et l’espace est bien différent d’un coiffeur à un autre.

1. Grand salon de coiffure au Japon

1.1 Asty SOA

Pendant ma première année au Japon en visa étudiant, je vivais dans le quartier de Nakano-ku à Higashinakano. Pour me rendre pour la première fois chez le coiffeur, j’ai tout d’abord regardé sur google map si il y avait des salons de salons de coiffure aux alentours de ma sharehouse. C’est alors que j’ai remarqué qu’il y avait un grand salon de coiffure assez classe au couleur blanc éclatant, ainsi qu’un deuxième beaucoup plus petit. Ce salon de coiffure se situe uniquement à Higashinakano. Sans trop connaître le prix, je me suis rendu dans le salon de coiffure à « Asty SOA » où j’ai pu prendre rendez-vous.

Lorsque je me suis fait couper les cheveux une dernière fois en France, au cas où, j’avais pris quelques photos de ma coupe pour que je puisse les montrer à mon futur coiffeur au Japon. Comme vous êtes étrangers, il est possible que votre coiffeur japonais vous demande si vous avez des photos. Si vous ne savez pas parler japonais, vos photos vous seront d’une grande aide.

Asty SOA est ouvert tous les jours de 10h00 à 19h00, sauf le mardi.

Le jour du rendez-vous, mon coiffeur me demanda de m’asseoir afin de discuter de ce que je souhaitais exactement. Chez « Asty SOA» ils ont 3 options :

  • Se faire couper les cheveux (avec une couleur) : +4 600 JPY (+35 €),
  • Se faire couper les cheveux (avec shampoing) : 4 600 JPY (~35 €),
  • Se faire couper les cheveux (sans shampoing) : 4 000 JPY (~30 €).

Bon je vous cache pas que quand j’ai vu les prix, j’ai un peu pris peur. En France j’en avais pour 19€.

Je me suis tout d’abord rendu à l’espace shampoing mais seulement pour me rincer les cheveux. A ma grande surprise, c’était comme chez le dentiste. Je m’installe sur un fauteuil qui pouvait s’allonger. Il me restait plus qu’à laisser tomber ma tête dans le lavabo. Le coiffeur vous met une serviette sur le visage pour éviter les éclaboussures d’eau. Jusque-là, tout s’est bien passé.

Je me suis ensuite rendu à l‘espace pour me faire couper les cheveux. Je m’assois sur une chaise en portant une blouse au couleur du salon. A ce moment-là, j’ai pu montrer des photos que j’avais prise et le coiffeur a pu commencer à me couper les cheveux. J’ai dû l’interrompre plus d’une fois pour être sûr que je me faisais comprendre. Pendant que je me faisais couper les cheveux, la personne me posait des questions et on discutait uniquement en japonais. A Higashinakano, j’ai rarement croisé des japonais sachant parler anglais. Mais finalement, tout s’est parfaitement bien passé. Une fois les cheveux coupés, le coiffeur vous demandera si vous souhaitez vous faire rincer les cheveux.

Comme j’étais satisfait du résultat, malgré le prix, j’ai décidé que j’allais revenir. Ce salon de coiffure était situé à seulement 2 minutes de chez moi à pieds.

En repartant, le coiffeur vous ouvre la porte en vous remerciant toujours avec le sourire.

 

2. Petit salon de coiffure au Japon

2.1 Choki Peta

Pendant ma deuxième année au Japon en visa permis vacances travail, je vivais dans le quartier de Chofu-ku à Tsutsujigaoka. Dans ma sharehouse, des amis français m’ont recommandé « Choki Peta », un petit salon de coiffure situé dans le centre commercial de la ville. A Choki Peta, il n’est pas possible de prendre de rendez-vous. En effet, vous devez vous rendre sur place le jour où vous décidez de vous faire couper les cheveux. Sur place, vous devez choisir votre ticket à partir d’un écran tactile en choisissant ce que vous voulez.

Choki Peta est ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00.

Les 3 options proposées par Choki Peta sont les mêmes qu’à Asty SOA, sauf que les prix sont beaucoup moins chers :

  • Se faire couper les cheveux (avec une couleur + selon les critères) : entre 1 900 JPY et 3 900 JPY,
  • Se faire couper les cheveux (avec shampoing) : 1 800 JPY,
  • Se faire couper les cheveux (sans shampoing) : 1 300 JPY.

Comme je choisi toujours l’option la plus simple à savoir de me faire couper les cheveux, pour le coup c’était encore moins cher que quand je me faisais couper les cheveux en France.

« Mais alors, quelle est la différence entre les grands et les plus petits salons de coiffure au Japon ? »

La différence est la durée. Dans les grands salons de coiffure, ils prennent vraiment du temps (1 heure au moins) alors que dans les petits, ça va très vite (15 minutes). Bien qu’ils soient très rapide, ils sont aussi très professionnel car je n’ai jamais été déçu du résultat.

En arrivant au Japon la première fois, je n’osais pas me rendre justement dans ces petits salons de coiffure car vu le prix bon marché je pensais qu’ils coupaient les cheveux moins bien. Bien au contraire, c’est impressionnant mais ils savent parfaitement travailler rapidement et efficacement.

Vous aimerez aussi…

Envoyer un colis du Japon en France

Envoyer un colis du Japon en France

Après votre séjour au Japon, envoyez facilement tous vos colis (goodies, figurines, peluches, souvenirs, etc…) du Japon en France par voie postale (EMS)

Le vélo au Japon

Le vélo au Japon

Pratique, agréable et rentable, que ce soit pour profiter du temps ou vous faciliter les déplacements, faire du vélo au Japon vous fera le plus grand bien

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Évaluez cet article !

Note : 5 / 5. Nombre de vote(s) : 5

Aucun vote jusqu'à présent. Soyez le premier à noter cet article !