Voulez-vous mettre toutes les chances de votre côté ?

Profitez du Ebook pour obtenir votre visa vacances travail directement

Une première année au Japon en visa étudiant vient de se terminer, et me voilà reparti au Japon pour une nouvelle année en visa vacances travail. Le PVT « Programme Vacances Travail » (eng: working holidays visa) est quant à lui, un visa de tourisme permettant à la fois de voyager et de travailler pendant une durée d’un an. Contrairement au visa étudiant, le visa vacances travail est simple à demander, il peut s’obtenir en seulement une semaine et il est surtout gratuit.

En revenant en France, la première semaine, j’ai apporté tous mes documents à l’ambassade du Japon à Paris et c’est seulement au bout de 15 minutes que j’ai appris que mon dossier était correctement complété et ainsi, ma demande de visa vacances travail retenue. C’est pourquoi, je suis à nouveau en mesure de vous expliquer toutes les procédures à effectuer pour préparer votre dossier et faire votre demande de visa working holidays pour que celle-ci soit acceptée.

1. Quelles sont les conditions pour une demande de PVT au Japon ?

1.1 Les conditions pour faire un PVT au Japon

La demande de visa vacances travail est ouverte à tous à conditions de respecter les éléments suivants :

    • Avoir entre 18 et 30 ans lors du dépôt de votre dossier : si vous avez 30 ans au moment où vous faîtes votre demande, celle-ci sera acceptée.
    • Ne pas avoir déjà fait ce visa : En effet, le visa vacances travail n’est pas renouvelable.
    • Avoir au minimum 3 100€ sur un compte courant et/ou d’épargne non bloqué,
    • Accepter les termes de l’accord bilatéral : il s’agit simplement d’accepter que le visa working holidays reste avant tout un visa pour voyager et pour exercer une activité professionnelle pouvant compléter son budget (les emplois de nuit ne sont pas autorisés).
    • Ne pas être accompagné d’un enfant,
    • Être en bonne santé.

 

1.2 Les conditions pour exercer une activité professionnelle en PVT

Après l’obtention de votre visa working holidays, il vous sera possible de voyager à travers tout le Japon mais aussi d’avoir un travail vous permettant de compléter vos moyens financiers. En voyageant au Japon avec un visa vacances travail, vous aurez le statut de touriste et donc, vous ne pourrez pas exercer toutes les activités professionnelles que vous voudrez. En effet, la plupart des emplois de nuit ne sont pas autorisés lors de votre séjour en PVT. Parmi ces activités, les lieux de travail suivants ne sont pas acceptés :

    • Les bars,
    • Les boîtes de nuit,
    • Les game center,
    • Les cabarets.
    • Les pachinko.

Bien entendu, ce qui pose problème n’est pas le fait de travailler la nuit mais plutôt le milieu dans lequel vous travaillez. En ce qui concerne la restauration, vous pouvez parfaitement exercer votre travail la nuit si celui-ci ferme tardivement.

Et en ce qui concerne les horaires de travail en PVT, il n’y a pas de limite (possibilité de travailler plus de 28h) à condition que vous ne travaillez pas tous les jours pendant un an. Votre visa working holidays reste avant tout un visa pour voyager.

 

2. Comment faire sa demande de visa vacances travail au Japon ?

Nous allons à présent nous intéresser à votre dossier pour que vous fassiez votre première demande de visa working holidays et je vais vous donner tous les meilleurs conseils pour que ce dernier soit retenu du premier coup.

Votre dossier va contenir uniquement 8 documents. Vous devez obligatoirement déposer le dossier vous-même à l’ambassade du Japon à Paris ou dans un des consulats en France.

 

2.1 La photographie d’identité

La première chose que vous devez avoir est 1 photographie d’identité de bonne qualité datant de moins de 6 mois. Vous devrez obligatoirement la coller sur le formulaire de demande de visa.

    • Son format sera de 35mm X 45mm (format d’une photo d’identité officielle)
    • Ne tenez pas compte des dimensions mentionnées sur le formulaire de demande de visa.
    • Les photographies d’identité scannées /imprimées via une imprimante ne sont pas acceptées.
    • La photo d’identité doit laisser apparaître la tête entière.

 

2.2 Le passeport

Dans votre dossier, vous allez également devoir apporter votre passeport ainsi qu’une photocopie de la page d’identité de votre passeport en cours de validité. Que votre photocopie soit en noir et blanc ou en couleur n’a pas d’importance.

Si l’adresse de résidence inscrite sur votre passeport est une ancienne adresse (différente de celle à laquelle vous résidez actuellement), vous devez apporter une justification de domicile (facture d’électricité, d’eau ou de gaz).

 

2.3 Le formulaire de demande de visa vacances travail au Japon

Ensuite vous devez remplir 1 formulaire de demande de visa (de préférence, les signatures figurant sur le passeport et le formulaire doivent être identiques). Si vous avez un doute sur la façon de compléter ce formulaire, veuillez laisser libre les champs concernés. Au moment du dépôt de votre demande, la personne qui vous recevra vous indiquera sur place la façon dont les champs manquants doivent être remplis.

Important : collez votre photographie d’identité sur le formulaire (en haut à droite). Si vous ne le faîtes pas, votre dossier ne sera pas retenu.

Le formulaire de demande de visa comporte 2 pages avec de nombreux champs mais la plupart ne doivent pas nécessairement être rempli. Voici les champs que vous devez absolument remplir :

Page 1 : aidez-vous de votre passeport* pour remplir

      • Surname (as shown in passport)*
      • Given and middle names (as shown in passport)*
      • Date of birth*
      • Place of birth*
      • Sex : Male/Female*
      • Marital status : Single/Married/Widowed/Divorced
      • Nationality or citizenship*
      • Passport type : Diplomatic/Official/Ordinary/Other : il s’agira d’un passeport ordinaire si aucun autre semble vous correspondre
      • Passport No.*
      • Place of issue
      • Date of issue*
      • Issuing authority*
      • Date of expiry*
      • Purpose of visit to Japan
      • Intended length of stay in Japan
      • Date of arrival in Japan
      • Dates and duration of previous stays in Japan : si vous êtes déjà venu au Japon avant votre demande de PVT
      • Your current residential address (if you have more than one address, please list them all)* :
        • Address
        • Tel.
        • Mobile No.
        • E-Mail

Page 2 :

      • Cases à cocher : si vous n’avez jamais commis de crimes, été en prison, été en possession de drogues etc.. , cochez toutes les cases sur « No ».

 

2.4 Le justificatif financier

Pour voyager en visa vacances travail au Japon, vous devez avoir un montant minimal sur votre compte bancaire. Cependant, il est préférable de voyager au Japon en ayant mis un maximum d’argent de côté mais il vous sera également demandé d’avoir un certain solde sur votre compte bancaire. Il existe 2 possibilités :

    • 1ère possibilité : Apporter un justificatif financier à votre nom (prénom et nom) sur lequel figurera un relevé de compte (courant et /ou épargne non bloqué) d’un solde de 4500€ minimum. Ce justificatif financier doit dater de moins d’un mois au jour du dépôt de votre demande. (option que j’ai personnellement choisie)
    • 2ème possibilité : Apporter un justificatif financier à votre nom (prénom et nom) sur lequel figurera un relevé de compte (courant et /ou épargne non bloqué) d’un solde de 3100€ minimum. Ainsi que 1 billet d’avion (aller et retour) pour le Japon datant de moins de 6 mois. Enfin, apporter également une copie du relevé de compte sur lequel figure le montant de l’achat de votre billet d’avion.

 

2.5 Le certificat médical

Dans votre dossier, vous inclurez également 1 certificat médical original attestant votre bonne santé. La validité du certificat médical ne doit pas dépasser 1 mois au jour du dépôt de votre demande. En ce qui me concerne, comme j’étais au Japon au moment où j’ai préparé mon dossier, je devais attendre de rentrer en France pour aller chez le médecin et obtenir mon certificat médical. C’est le seul document que je ne pouvais pas obtenir directement depuis le Japon.

 

2.6 La lettre de motivation

Vous devez rédiger une lettre de motivation dans laquelle vous détaillerez les origines de votre intérêt pour le Japon. Dans cette lettre, vous ne parlerez surtout pas de projet de vie au Japon et j’ajouterai également d’éviter de parler de travail à temps partiel (arubaito) même si vous pouvez en exercer un avec ce visa. Répondez simplement à la question en expliquant la raison pour laquelle vous aimez le Japon.

Au début, j’avais raconté les origines de mon intérêt pour le Japon en terminant sur un paragraphe dans lequel je disais que je m’apprêtais à exercer un travail dans la restauration pour financer mon voyage. Et finalement, j’ai retiré ce passage pour ne pas prendre de risque. Comme il s’agit avant tout d’un visa de tourisme, j’ai préféré jouer la sécurité en ne parlant pas du tout de travail.

Pour écrire cette lettre de motivation, vous pouvez la rédiger en anglais ou en français.

 

2.7 Le curriculum vitae « CV »

Concernant le CV, l’ambassade du Japon en France vous fourni un modèle de CV que vous pouvez remplir. Mais rien ne vous empêche de fournir un CV à part que vous avez déjà. Si comme moi, vous avez déjà fait un visa étudiant au Japon et travaillé à temps partiel, veuillez le noter sur votre CV avec les dates et noms de votre votre école et emploi.

 

2.8 Le projet de séjour

Enfin nous arrivons à la dernière partie et sans aucun doute la plus délicate à compléter. En effet, nombreux sont ceux qui ont dû rentrer chez eux pour modifier leur projet de séjour afin qu’il corresponde exactement à leur attente. En ce qui me concerne, j’ai pu rédiger mon projet de séjour correctement et mon dossier a été retenu directement. C’est pourquoi je vais vous aider à l’écrire pour que le vôtre soit parfait.

Le projet de séjour peut être rédigé en anglais ou en français et il est divisé en 3 parties :

    • la période correspondant aux villes dans lesquelles vous comptez séjourner :
      • le meilleur conseil que j’ai à vous donner est d’écrire votre document dans un ordre chronologique. C’est à dire que par exemple, les trois premiers mois vous serez à Tokyo, les trois mois suivants à Osaka, les trois mois qui suivent à Kyoto et ainsi de suite. Si votre projet de séjour est logique à la lecture, la personne qui s’occupera de votre dossier n’aura pas de mal pour le comprendre.
    • les villes dans lesquelles vous comptez séjourner en précisant :
      • le type de logement,
      • le montant du loyer que vous réglerez,
      • le lien du site sur lequel vous avez trouvé votre type de logement.
    • les activités que vous souhaitez exercer au Japon en précisant :
      • les lieux dans lesquels vous comptez voyager,
      • le budget par lieu touristique que vous voulez y consacrer,
      • Si vous étudiez le japonais dans une école, indiquez le nom de l’école, l’adresse et préciser le montant des frais de scolarité,
      • Si vous exercez un travail, indiquez le type de travail et le salaire envisagé,
      • Afin de mettre toutes les chances de votre côté, je vous conseille également de faire un récapitulatif de chacune de vos dépenses par ville en montrant vos calculs. Vous pouvez prendre en compte les éléments suivants : logement, nourriture, transports, dépenses totales et gains totaux.

 

En déposant votre dossier à l’ambassade du Japon à Paris, le personnel vous confirmera la demande du visa vacances travail. On vous demandera alors de revenir pour récupérer votre visa.

Voulez-vous mettre toutes les chances de votre côté ?

Profitez du Ebook pour obtenir votre visa vacances travail directement

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Évaluez cet article !

Note : / 5. Nombre de vote(s) :

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ?

 

En vous abonnant, vous devenez au courant

des nouveaux articles en exclusivité mais cela vous donne également 

une chance garantie de participer à tous les jeux concours !

Merci, votre demande d'abonnement a été réussie !